« CE QUE JE VEUX C’EST ECOUTER POUSSER MES CHEVEUX » est un seul en scène sur la thématique du temps et plus précisément sur l’accélération sociale.

Description:

Une jeune femme en quête d’apaisement livre son quotidien. Elle ne trouve plus le sommeil. Ses journées filent à toute allure et sa liste de choses à faire s’étend à l’infini. C’est l’essoufflement permanent. Elle est tiraillée entre la nécessité de maîtriser son emploi du temps pour exister et le besoin vital de répit pour se maintenir à flot.

Avec lucidité́ et humour, elle fait aveu de faiblesse et se demande : comment s’extraire de la fureur du monde ?

Le plateau est son lieu d’investigation. Les témoignages qui jalonnent son récit font écho à son besoin d’un espace-temps libéré́ de l’urgence et de l’immédiateté́.

Notre société́ est cadencée par le temps horloger. L’impression de temps qui nous manque, nous fait-il courir après le temps qui nous reste ? Pourquoi maintenir cette cadence ? Qui a les moyens de souffler ? Où trouver les ressources pour tenir ?

Ce récit intime, miroir de nos vies accélérées, questionne nos agendas surchargés, nos envies étouffées et le toujours plus, plus, plus.

Un spectacle participatif, inclusif et méditatif pour une tentative de reconnexion à son moi profond, jusque dans les plus fines ramifications de nos vaisseaux capillaires.

Un moment à saisir pour envisager collectivement notre « Droit au temps ».

—–

Conception et interprétation: Élodie Vandenplas 
Mise en scène: Émeline Marcour
Collaboration dramaturgie: Sophie Muselle 
Création lumière et régie: Charlotte Bernard

 

Organisateur: Le Rayon Vert
Heure: 20:00
Prix: 8 euros (paiement anticipé) / 10 euros sur place
Inscription obligatoire: lerayonvert@skynet.be - 0498 637 597